crachement


crachement

crachement [ kraʃmɑ̃ ] n. m.
XIIIe; de cracher
1Action de cracher. expectoration. Crachement de sang. hémoptysie.
2(1859) Fig. Projection de gaz, de vapeurs, d'étincelles. Crachement de flammes.
3Crépitement d'un haut-parleur, d'un vieux disque. crachotement.

crachement nom masculin Rejet de crachats. Projection d'étincelles, de vapeurs, de projectiles, etc., accompagnée d'un bruit semblable à celui d'un crachement : Crachement de lave d'un volcan. Bruit parasite, crépitement : Les crachements d'un haut-parleur. Armement Projection de gaz par la culasse d'une arme à feu, soit par défaut d'obturation, soit par rupture du culot de l'étui métallique. Métallurgie Éjection d'un métal coulé à travers un défaut du moule. Thermique Fuite de vapeur qui se produit aux soupapes d'une chaudière, ou à un joint d'un récipient à vapeur. ● crachement (synonymes) nom masculin Rejet de crachats.
Synonymes :
- spumation

crachement
n. m.
d1./d Action de cracher. Crachement de sang.
d2./d Fig. Projection, éjection. Des crachements de flammes. Les crachements d'une mitrailleuse, d'un volcan.
d3./d Bruit parasite émis par un haut-parleur.

⇒CRACHEMENT, subst. masc.
A.— Action de rejeter par la bouche une matière qui y est contenue. Ces éloges lâches, menteurs, criminels qui sont un outrage à la vertu et le crachement du soldat romain au visage du Christ! (CHATEAUBR., Mém., t. 4, 1848, p. 567). Le crachement de sang s'arrêta et (...) la toux se raréfia (PÉLADAN, Vice supr., 1884, p. 152).
B.— P. anal.
1. Jaillissement d'un élément naturel. La montagne interrompt son crachement de lave (HUGO, Légende, t. 2, 1859, p. 659). L'eau rugissait. Des crachements d'écume mouillaient nos pieds (ZOLA, Cap. Burle, 1883, p. 320). Saint-Jean entendait des crachements de vagues (GIONO, Batailles ds mont., 1937, p. 196) :
1. On a vu un obus éclater sur le sol et soulever, dans un éventail de nuée sombre, de la terre et des débris. On dirait, à travers la glèbe fendue, le crachement effroyable d'un volcan qui s'amassait dans les entrailles du monde.
BARBUSSE, Le Feu, 1916, p. 230.
2. Projection de gaz, de liquide, etc. Le crachement de la plume sur le papier (HUYSMANS, En mén., 1881, p. 164) :
2. À gauche s'allumèrent quatre nouveaux brasiers : non pas les brûlots verts et bleus du calcium, mais des crachements de flammes rousses.
MALRAUX, L'Espoir, 1937, p. 721.
Spéc., ARM. Projection de gaz par la culasse d'une arme à feu. Crachements de mitrailleuses (CÉARD, Soir. Médan, Saignée, 1880, p. 179).
3. Crépitement dans un poste de radio ou dans un récepteur téléphonique.
Rem. Attesté ds Lar. encyclop., Lar. Lang. fr., QUILLET 1965 et DUB.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1377 « expulsion de crachats » (BERNARD DE GORDON, Pratique, IV, 9, éd. 1495 ds GDF. Compl.); 2. 1859 « émission ou projection de matière » (HUGO, loc. cit.); 3. 1881 « bruit de crissement » (HUYSMANS, loc. cit.). Dér. de cracher; suff. -(e)ment1; cf. aussi escrachement, XIVe s. [ms.], Légende dorée ds GDF. et judéo-fr. escrachement, début XIVe s. ds LEVY, p. 272. Fréq. abs. littér. :46.

crachement [kʀaʃmɑ̃] n. m.
ÉTYM. XIIIe; de cracher.
1 Action de cracher. Expectoration. || Crachement de sang. Hémoptysie. || Crachement fréquent, continu. Sputation.
2 (1859). Fig. Projection de gaz, de vapeurs, d'étincelles. || Crachement de flammes. || Crachement de lave d'un volcan. Spécialt. || Crachement d'une mitrailleuse.
3 Crépitement (d'un haut-parleur, d'un poste de radio, d'un téléphone). → Crachotement, friture.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • crachement — CRACHEMENT. s. m. Action par laquelle on crache. Crachement continuel. Crachement de sang …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • crachement — Crachement. s. m. v. Action par laquelle on crache. Crachement continuel. crachement de sang …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Crachement — (franz., spr. krasch māng, »Ausspeien«), das Ausspritzen flüssigen Metalls aus einer feuchten Gußform, auch das Überströmen der Pulvergase über die Liderungsflächen bei Hinterladungswaffen, was Ausbrennungen an diesen Stellen zur Folge hat …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • crachement — Crachement, Screatus …   Thresor de la langue françoyse

  • crachement — (kra che man) s. m. 1°   Action de cracher. Crachement de sang, rejet par la bouche d un sang qui vient des poumons ou de l estomac. •   L envieux en eut un crachement de sang, VOLT. Zadig, VI. 2°   Sortie de gaz et de vapeurs par la lumière d… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CRACHEMENT — s. m. Action par laquelle on crache. Crachement continuel. Crachement de sang …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CRACHEMENT — n. m. Action de cracher. Crachement continuel. Crachement de sang …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • HÉMOPTYSIE — Rejet, au cours d’un effort de toux, de sang en provenance de l’arbre broncho trachéal, à l’exclusion des saignements buccaux (d’origine digestive ou rhinopharyngée notamment). L’hémoptysie met rarement la vie en danger par son abondance; mais sa …   Encyclopédie Universelle

  • SANG — Le sang est un tissu «liquide» présent uniquement chez les animaux supérieurs et chez plusieurs invertébrés. Comme l’épithélium, le muscle ou l’os, il est formé de cellules vivantes; cependant, celles ci sont en suspension dans une solution… …   Encyclopédie Universelle

  • crachotement — [ kraʃɔtmɑ̃ ] n. m. • 1694; de crachoter ♦ Action, fait de crachoter. ● crachotement nom masculin Action de crachoter ; bruit ainsi produit : Le crachotement du robinet. crachotement n. m. d1./d Fait de crachoter. d2./d …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.